Assistantes sociales

La CASNOS a lancé la fonction sociale le 07 Novembre 2016. Son rôle est d’informer, de conseiller, d’orienter, de soutenir, d’accompagner les personnes concernées vers les partenaires les mieux indiqués pour répondre à leurs besoins

L’assistante de service social ou assistante sociale vient en aide à des individus, des familles ou des groupes en difficulté afin de favoriser leur bien-être, leur insertion sociale et leur autonomie… Son travail repose sur une méthode précise lui permettant de recueillir les données nécessaires à la compréhension de la situation et d’analyser la demande.

Elle intervient auprès des assurés sociaux et/ou leurs ayants droit : malades chroniques (personnes porteuses d’affections lourdes), retraités, invalides, personnes handicapées, personnes âgées…
Elle a pour mission d’informer, de conseiller, d’orienter, de soutenir, d’accompagner les personnes concernées vers les partenaires les mieux indiqués pour répondre à leurs besoins ainsi que leurs demandes et de les aider dans leurs démarches, dans les domaines sociaux, législatifs et administratifs.
Elle assiste les assurés sociaux et/ou leurs ayants droit âgés en difficulté en vue d’obtenir leurs droits en matière d’avantages médico-sociaux.
En ce qui concerne ses tâches et responsabilités administratives, l’assistante sociale est chargée d’accueillir, d’écouter, de soutenir et d’aider les personnes en difficultés. Elle établit ainsi l’évaluation des besoins de l’intéressé(e) ciblé(e) durant la visite effectuée à domicile (évaluation sociale) et propose des actions d’aide appropriées.

Lors d’entretiens (dans le cadre de visites à domicile), l’assistante sociale informe les personnes rencontrées de leurs droits et la procédure pour y accéder. Elle veille et s’assure de l’ouverture des droits de tout assuré social et/ou son ayant droit nécessitant une visite à domicile (prestations sociales, couverture médicale, …).

C’est elle qui accompagne et soutient les personnes en prise avec des difficultés d’ordre sanitaire, administratif et psychologique, et n’intervient pas à la place de l’usager mais avec lui, tout en respectant le rythme de celui-ci en lui permettant de s’intégrer à l’action et ainsi aller vers une autonomie.
L’assistante sociale rend compte mensuellement de son activité et restitue à sa hiérarchie les informations nécessaires de la problématique des personnes concernées. Elle tient les statistiques du service et élabore son rapport d’activité, exécute toute tâche liée à son activité et effectue pour le compte des services de retraite, contrôle médicale et prestations certaines enquêtes d’identification.

Un corps professionnel des assistantes sociales a été créé le 07 Novembre 2016 au sein de la CASNOS.

Le métier d’assistante sociale nécessite un grand sens du contact (aptitudes relationnelles et sens de la communication) et une grande autonomie. Celui-ci repose essentiellement sur les relations humaines. En effet, l’assistante sociale se trouve fréquemment face à des personnes fragilisées et en détresse.

Les connaissances de l’assistante sociale doivent être variées et régulièrement mises à jour, surtout dans le domaine de la sécurité sociale: connaissances des procédures administratives et judiciaires (lois et réglementations), connaissance des services administratifs.

Comme beaucoup de travailleurs sociaux, l’assistante de service social doit avoir une culture professionnelle « ouverte » qui lui permet d’envisager la globalité de la situation des personnes qu‘elle rencontre. Elle est tenue au secret professionnel.